Mojahed Abo AL-JOOD : Alep en guerre

Mojahed Abu al-Jood, journaliste syrien, a travaillé comme fixeur et producteur pour ITV News au Centre des médiasd’Alep avant de fuir la ville. « J’ai survécu au siège d’Alep –j’en ai subi la violence et enduré les moments les plus durs duconflit mais quand j’ai fui ma ville, le danger ne m'a pas quitté. J’ai failli perdre la vie une douzaine de fois en faisant mon devoir de journaliste, pendant que je couvrais la guerre et parlais des violations des droits humains et de ce que subissaient là-bas les enfants traumatisés et les civils épuisés.
Je croyais ne plus être en danger de mort après ma fuite d’Alep. Je ne pouvais pas rester à Idleb, la province voisine, car les chasseurs d’Assad bombardaient sans cesse la ville.
J’ai décidé de m’enfuir en Turquie pour sauver ma peau.
Mais je vis dans la crainte de me faire repérer un jour par ces gangs, car j’ai toujours la mort aux trousses. »







EXPOSITION JDR BOURISP 2018: Alep en guerre


 Le reportage présente le point de vue de Mojahed Abu al-Jood sur la chute d’Alep-Est fin 2016,  révélant le quotidien d’une population assiégée face à la chute imminente de leur ville. Travail intime, saisissant et bouleversant, une lettre d’amour à la ville d’Alep.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire