Brennan O CONNOR : dividing lines Birmanie


Brennan O'Connor a travaillé pour quelques-unes des principales publications médiatiques du Canada avant de se consacrer à temps plein à la couverture des reportages autoproduits de la presse grand  public. En 2010, il a quitté son pays natal pour se rendre en Asie du Sud-Est afin de suivre un projet photo à long terme sur les groupes ethniques minoritaires de la Birmanie. Le projet d'O'Connor a été  exposé au prestigieux Visa pour l'image à Perpignan en 2017 et a reçu le Prix Lucas Dolega la même  année. Dans le cadre du prix, la série a été exposée à Paris en janvier dernier. Son travail a été publié  dans Foreign Policy,
Paris Match, L'Obs, Al Jazeera, The National, Burn Magazine et The Walrus. Il a également été  projeté au Angkor Photo Festival et au Yangon Photo Festival en 2015 et aux 3ème édition des  journées de la photographie documentaire de Fotograf Vakfı en 2016.



EXPOSITION JDR BOURISP 2018: dividing lines


Dividing Lines dresse le portrait de quelques unes des millions de personnes qui se sont heurtées aux  frontières de la Birmanie et aux traversées après des décennies de guerre civile entre des groupes  armés ethniques et des régimes militaires successifs. Beaucoup parmi eux sont des minorités ethniques déplacées qui ont été déracinées par le conflit. D'autres n'ont quitté le pays que pour languir  pendant des décennies « entreposées » dans des camps de réfugiés thaïlandais ou bangladais surpeuplés. Plus nombreux sont les réfugiés économiques; le chômage et l'extrême pauvreté dans leur  pays ont forcés ces femmes et hommes, ces enfants à chercher du travail dans les pays voisins,  la Thaïlande et la Chine.

https://brennanoconnor.photoshelter.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire